2021-02-09/Grenoble : Un marqueur pour le diagnostic sérologique de la toxoplasmose chez l’Homme

Le diagnostic de la toxoplasmose repose sur la mise en évidence de la réponse immunitaire humorale spécifique.
Il est souvent sujet à interprétation car seule la forme parasitaire responsable de la phase aigüe de la maladie est détectée. Céline DARD, Christopher SWALE et leurs collègues de l’Institut pour l’Avancée des Biosciences (Inserm U1209 / CNRS UMR5309 / UGA) viennent d’identifier BCLA, le premier marqueur de la phase chronique, qui détecte spécifiquement la présence de kystes dans le cerveau de l’hôte infecté. Cette découverte publiée dans BMC Biology va permettre d’améliorer le suivi de la toxoplasmose chez le malade immunodéprimé et permet déjà de questionner la corrélation de cette infection aux maladies psychiatriques comme la schizophrénie ou les troubles bipolaires.

Contact chercheur
Mohamed-Ali HAKIMI
06 77 43 79 54
@HAKIMIMohamedA1

Contact presse
Amélie FAUCONNET
Responsable de la communication
Institute for Advanced Biosciences
06 16 37 38 09

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes